L’info en continu

    • jeudi 17 janvier
    • Alexandre Benalla placé en garde à vue dans l’enquête sur ses passeports diplomatiques

      journaldekinshasa.com - 16h04

      L’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron, Alexandre Benalla, a été placé jeudi en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur ses passeports diplomatiques. Cette enquête, ouverte le 29 décembre, concerne des chefs d’abus de confiance, usage sans droit d’un document justificatif d’une qualité professionnelle et exercice d’une activité dans des conditions de nature à créer dans l’esprit du public une confusion avec l’exercice d’une fonction publique.

    • L’UA convie la SADC à Addis-Abeba pour accorder les points de vue sur la RDC

      journaldekinshasa.com - 15h51

      La Communauté des États d’Afrique australe (SADC) se réunit en urgence à la demande du président de l’Union africaine ce jeudi à Addis-Abeba pour débattre du résultat contesté de l’élection présidentielle du 30 décembre en République démocratique du Congo.

      Appeler à un recomptage des voix, à un dialogue entre acteurs politiques congolais ou tout simplement à respecter les résultats du scrutin. Les États voisins du Congo vont devoir trancher. Quatorze chefs d’État de la sous-région ont été conviés à ce mini-sommet organisé à la demande du président de l’Union africaine Paul Kagame. Car depuis ce week-end et un premier communiqué plutôt musclé de la Communauté des États d’Afrique australe (SADC), des dissensions se sont fait sentir.

    • Attaque jihadiste au Kenya: les démineurs et équipes cynophiles à pied d’œuvre

      AFP - 11h57

      Accompagnées de démineurs et d’équipes cynophiles, les forces de sécurité kényanes ont repris jeudi une fouille minutieuse du complexe hôtelier attaqué par un commando de cinq islamistes radicaux, qui a tué 21 personnes. Revendiquée par les islamistes somaliens shebab, l’attaque a pris fin mercredi matin après un siège de près de vingt heures, avec la mort des deux derniers assaillants retranchés dans un des bâtiments du complexe regroupant un hôtel, des restaurants et des bureaux.

    • mardi 15 janvier
    • CPI : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés

      journaldekinshasa.com - 13h59

      La Cour pénale internationale a acquitté et ordonné, ce mardi 15 janvier 2019, la remise en liberté immédiate de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et de l’ex-chef des Jeunes Patriotes, Charles Blé Goudé.

    • Procès Gbagbo devant la CPI : l’heure de vérité

      journaldekinshasa.com - 09h37

      La Cour pénale internationale rend ce mardi sa décision sur les demandes de mise en liberté et d’acquittement déposées par l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo. Une audience à suivre en direct à partir de 11 h, heure de Paris.

    • jeudi 10 janvier
    • Jean-Yves Le Drian : ll semble bien que les résultats proclamés ne soient pas conformes »

      journaldekinshasa.com - 10h58

      Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, estime que les résultats publiés cette nuit par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), est contraire à la vérité des urnes. Pour le ministre français, la CENCO a fait des vérifications et a annoncé des résultats qui étaient totalement différents.

    • mardi 08 janvier
    • Émotion en Allemagne après l’agression d’un élu d’extrême-droite

      journaldekinshasa.com - 16h57

      Angela Merkel et les principaux partis allemands ont sévèrement condamné ce mardi 8 janvier le passage à tabac d’un député de l’Afd. Depuis l’entrée du parti d’extrême droite au Bundestag, la tension des débats politiques s’est intensifiée.

    • Présidentielle à Madagascar : « Andry Rajoelina fait un retour par la grande porte

      journaldekinshasa.com - 16h48

      La Haute Cour constitutionnelle (HCC) malgache a validé ce mardi 8janvier la victoire de l’ancien chef de l’État Andry Rajoelina à l’élection présidentielle du mois dernier en rejetant toutes les requêtes en annulation pour fraude de son rival Marc Ravalomanana.

    • lundi 07 janvier
    • Libreville : violences et doutes après un coup d’Etat raté

      AFP - 17h25

      « On va tout casser! », crie un manifestant en lançant une pierre vers les forces de sécurité dans le quartier populaire Cocotiers de Libreville, capitale gabonaise où une tentative de coup d’Etat a eu lieu lundi matin en l’absence du président Bongo, hospitalisé au Maroc. « C’est des +petits+ qui veulent mettre le désordre, rien de plus », ricane un membre des forces de sécurité, cagoule sur la tête et kalachnikov en main. Les manifestants sont une cinquantaine. Ils ont brûlé quelques poubelles, pneus, et une épave de voiture calcinée traîne au milieu de la route, à environ une centaine de mètres des forces de sécurité.

    • Gambie: premières auditions de la commission vérité/réconciliation, deux ans après Jammeh

      AFP - 17h15

      La Commission vérité et réconciliation de Gambie, chargée d’enquêter sur les crimes commis pendant les 22 ans du régime de l’ex-président Yahya Jammeh, a entamé lundi ses auditions, deux ans après le départ du pouvoir de M. Jammeh. La Commission vérité, réconciliation et réparations (TRRC), lancée en octobre et formée de 11 membres, a auditionné son premier témoin, Ebrima Chongan, un responsable de la police pendant le coup d’Etat ayant porté au pouvoir M. Jammeh en 1994.

    • Gabon : un groupe de militaires annonce vouloir mettre en place un Conseil national de restauration

      journaldekinshasa.com - 09h49

      Des militaires gabonais ont lu ce matin à la radio d’État un message indiquant qu’un « Conseil national de restauration » allait être mis en place en l’absence du président Ali Bongo Ondimba, hospitalisé au Maroc. Depuis, le signal de Radio Gabon a été coupé. Des tirs ont été entendus dans le centre de Libreville, quelques militaires de la garde républicaine avaient pris le contrôle de la radio d’État gabonais .

    • vendredi 04 janvier
    • Cameroun: Joseph Dion Ngute nommé Premier ministre

      journaldekinshasa.com - 18h03

      Joseph Dion Ngute devient Premier ministre, chef du gouvernement camerounais, en remplacement  de Philemon Yang. Le président Paul Biya a procédé ce vendredi, 04 janvier 2019 à la nomination de la personnalité qui devra diriger  le gouvernement camerounais pour ce nouveau septennat. Il s’agit de Joseph Dion Ngute lequel était jusqu’ici ministre chargé des  missions spéciales à la présidence. Il avait été porté à cette fonction après le réaménagement du gouvernement du 02 mars 2018.

    • mercredi 26 décembre
    • Deux morts à la frontière américaine : tous les enfants détenus passeront un examen médical

      journaldekinshasa.com - 13h18

      Le Service américain des douanes et de la protection des frontières (CBP) a ordonné que tous les enfants détenus à la frontière avec le Mexique passent un examen médical, dans la foulée de la mort d’un garçon de 8 ans et d’une fillette de 7 ans.

    • mardi 18 décembre
    • Manchester United licencie José Mourinho

      journaldekinshasa.com - 14h53

      José Mourinho n’est plus l’entraîneur de Manchester United! Le club a pris tout le monde de court en annonçant le départ du manager portugais, ce mardi. Le Portugais paie le plus mauvais début de saison du club en championnat depuis 1990 et sera remplacé par un intérimaire jusqu’à la fin de la saison assure Manchester United.

    • lundi 10 décembre
    • CAN-2019: le pays organisateur connu le 9 janvier, l’Afrique du sud candidate

      AFP - 13h10

      Le pays organisateur de la CAN-2019, retirée au Cameroun fin novembre, sera connu le « 9 janvier » à l’issue de la réunion du comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF), a annoncé à l’AFP son président Ahmad Ahmad, lundi à Paris. Après la clôture de l’appel aux candidatures programmée le 14 décembre, « tout sera finalisé le 25 décembre pour faire sortir une +short list+ de candidats avec leur évaluation et des notations claires. Le comité exécutif va se réunir le 9 janvier à Dakar (Sénégal), où nous donnerons la décision », a expliqué Ahmad Ahmad.

    • mercredi 05 décembre
    • Human Rights Watch : « les sanctions de l’UE contre Shadary et consort doivent être maintenues »

      journaldekinshasa.com - 10h33

      Ida Sawyer, la directrice adjointe de la division Afrique de l’ONG Human Rights Watch (HRW), a publié une lettre adressée aux membres de l’Union Européenne appelant au maintien des sanctions contre certains hauts dignitaires du régime du président Joseph Kabila et notamment celles contre son dauphin, Emmanuel Shadary Ramazani.

    • lundi 03 décembre
    • Nigeria : le président Muhammadu Buhari dément les rumeurs sur sa mort

      journaldekinshasa.com - 17h45

      C’est le vrai moi, je vous assure », a déclaré dimanche le président nigérian Muhammadu Buhari, selon un communiqué de la présidence. Il souhaitait ainsi couper court aux rumeurs sur sa mort qui inondent les réseaux sociaux depuis des mois. Certaines le disent mort, d’autres donnent même le nom d’un remplaçant soudanais appelé « Jubril ». Les rumeurs vont bon train sur Twitter, Facebook et YouTube. Même si aucune preuve ne vient confirmer le décès du président du Nigeria Muhammadu Buhari, les posts sont  partagés des milliers de fois depuis des mois. Au point que le président nigérian en personne a dû sortir de son silence.

    • Sahara occidental : à Genève, l’ONU se penche sur l’une des régions les plus disputées du monde

      journaldekinshasa.com - 17h35

      À l’initiative de l’émissaire de l’ONU, Horst Kohler, le Maroc, le Front Polisario, l’Algérie et la Mauritanie vont se réunir les 5 et 6 décembre à Genève pour une table ronde initiale, dans l’espoir de relancer les négociations sur le territoire disputé du Sahara occidental, au point mort depuis 2012. Il est temps d’ouvrir un nouveau chapitre dans le processus politique, souligne la lettre d’invitation adressée en octobre par Horst Kohler, chargé de trouver une solution pour le dernier territoire du continent africain en attente d’un statut post-colonial.

    • mercredi 28 novembre
    • Absente des législatives, l’opposition togolaise appelle à manifester

      journaldekinshasa.com - 17h25

      La principale coalition de l’opposition au Togo ne présentera pas de candidats aux législatives prévues le 20 décembre. Elle appelle à de nouvelles manifestations pour dénoncer des irrégularités dans le processus électoral. Cette coalition de l’opposition a appelé à deux nouvelles journées de manifestations, les 29 novembre et 1er décembre. Elle exige notamment la recomposition du bureau de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), ainsi que la reprise de toutes les activités préparatoires aux élections.

    • mardi 20 novembre
    • Un juge américain suspend la décision de Trump de refuser l’asile aux migrants illégaux.

      journaldekinshasa.com - 16h36

      La Justice américaine a retoqué une décision du président. Un juge a en effet bloqué temporairement, lundi 19 novembre, une décision de l’administration Trump refusant la possibilité de demander l’asile aux personnes entrant illégalement sur le territoire des États-Unis, au moment où des milliers de migrants venus d’Amérique centrale se massent à la frontière avec le Mexique. Donald Trump a signé le 16 novembre un décret qui permet de rejeter automatiquement les demandes d’asile déposées par des personnes ayant traversé illégalement cette frontière.

    • Gilets jaunes : de Belgique, Macron prône le dialogue pour sortir du mouvement

      journaldekinshasa.com - 16h10

      Au second jour de sa visite d’État en Belgique, le président français est revenu sur le mécontentement en France autour de la question de la hausse du prix des carburants. Emmanuel Macron estime que c’est par le dialogue et l’explication qu’il sera possible de mettre fin au mouvement des Gilets jaunes contre la hausse des carburants.

    • lundi 19 novembre
    • Centrafrique : nouveau bilan des violences à Alindao, 48 morts, selon l’ONU

      AFP - 17h37

      Moins 48 personnes ont été tuées dans les combats entre groupes armés la semaine dernière à Alindao, dans le centre de la Centrafrique, selon un rapport interne de l’ONU. Un précédent bilan faisait état d’au moins 37 morts, dont deux prêtres, dans des combats qui ont opposé jeudi des milices antibalaka, autoproclamés d’autodéfense, à des combattants du groupe armé Union pour la paix en Centrafrique (UPC).

    • Coup d’envoi de la campagne présidentielle au Nigeria

      - 17h32

      Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, et son principal rival, le richissime hommes d’affaires Atiku Abubakar, ont dévoilé leur programme donnant ce lundi 19 novembre, le coup d’envoi de la campagne présidentielle, à trois mois du scrutin. Au Nigeria – première puissance pétrolière du continent africain peuplée de plus de 180 millions d’habitants -, les électeurs sont appelés aux urnes le 16 février. Ils devront choisir leur président parmi 78 candidats mais le véritable duel opposera le président sortant, candidat du Congrès des Progressistes (APC) et le chef de file de l’opposition (Parti populaire Démocratique, PDP).

      Lien
    • OMS : la lutte contre le paludisme au point mort

      AFP - 17h28

      La lutte contre le paludisme, l’une des premières causes de mortalité au monde, stagne alors que 219 millions de cas ont été enregistrés en 2017, soit deux millions de plus que l’année précédente, selon un rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) publié lundi. La plupart des 219 millions de cas de paludisme en 2017, à savoir 200 millions (91%), ont été enregistrés en Afrique, et les dix pays du continent les plus durement touchés par la maladie « auraient enregistré 3,5 millions de cas supplémentaires par rapport à 2016 », selon l’OMS.

    • France: Booba clashe violemment Maître Gims et Dadju

      journaldekinshasa.com - 11h59

      Visiblement, Booba ne compte pas se défaire de ce penchant qu’il a pour les clashs. Surnommé le roi du clash, Booba vient encore de faire parler de lui en s’attaquant violemment à Maître Gims qui a été soutenu par Dadju, qui a répondu à Booba  sur instagram !

    • vendredi 16 novembre
    • La malienne Aida Diarra nommée Senior vice-présidente de Visa en Afrique subsaharienne

      journaldekinshasa.com - 13h56

      La nomination est effective depuis le 1er novembre 2018. Aida Diarra supervisera toutes les opérations de Visa sur 48 marchés en Afrique subsaharienne. Avant sa nomination, elle était vice- présidente de Western Union et directrice générale Afrique, depuis 2014 et basée à Casablanca. Aida Diarra se rapportera directement à Andrew Torre, président régional de Visa pour l’Europe centrale et orientale, le Moyen-Orient et l’Afrique (CEMEA) et rejoindra l’équipe de direction régionale de Visa pour le CEMEA.

      En tant que membre de cette équipe, elle représentera également l’Afrique subsaharienne au sein du réseau régional et mondial de visa, afin de garantir que les meilleures pratiques d’autres marchés puissent être offertes à l’écosystème de paiement en Afrique. Aida Diarra justifie de 25 ans de carrière dans le secteur des services financiers et de la finance numérique, spécialement le développement et la mise en œuvre de stratégies, le développement d’affaires et la gestion opérationnelle.

    • mercredi 14 novembre
    • Les USA préviennent : « Aucune raison de retarder le processus. Le monde entier observe pour savoir ce que sera l’héritage de Kabila », (N. Haley)

      journaldekinshasa.com - 16h19

      Dans une allocution faite mardi 13 novembre dernier au cours d’une réunion du Conseil de Sécurité de l’ONU sur la situation en République Démocratique du Congo, l’ambassadrice des États-Unis a déclaré qu’il n’y a aucune excuse aujourd’hui pour retarder les élections. Selon Nikki Haley, depuis deux ans le Conseil de Sécurité ne cesse d’insister sur la nécessité d’élections libres, justes et crédibles le 23 décembre et que toutes les parties savent ce qu’elles doivent faire.

    • mardi 13 novembre
    • La France rend hommage aux victimes des attentats du 13-Novembre

      journaldekinshasa.com - 15h53

      Trois ans après les attentats du 13-Novembre à Paris, la France commémore ses victimes

    • La conférence sur la Libye s’est ouverte à Palerme en présence du maréchal Haftar

      journaldekinshasa.com - 15h49

      Ce sera sans lui. Même si le maréchal Khalifa Haftar, homme fort de l’est de la Libye, est arrivé à Palerme en Sicile dans la soirée du lundi 12 novembre. Sa participation à la conférence internationale sur l’avenir de ce pays en proie au chaos depuis 2011, était encore incertaine lundi soir, mais mardi matin, il a annoncé son refus.Le commandement général de l’armée nationale libyenne (ANL, autoproclamée) a démenti la participation de M. Haftar à la conférence, affirmant qu’il s’était rendu en Sicile pour tenir des séries de rencontres avec les présidents des pays du voisinage pour discuter des derniers développements sur le plan national et international.
      Le maréchal Haftar a été accueilli peu après 20h30, heure locale, à la Villa Igiea de Palerme par le président du Conseil italien Giuseppe Conte, après avoir laissé planer l’incertitude sur sa participation. Il a toutefois refusé de participer au dîner offert par Giuseppe Conte. Ta contribution pour la conférence est importante, a confié Giusepe Conte au maréchal libyen avant qu’il ne quitte les lieux. L’incertitude restait totale mardi matin sur sa volonté d’assister à une réunion de travail, prévue à partir de 11h, heure locale.

    • Au Soudan du Sud, une paix si fragile

      journaldekinshasa.com - 15h39

      Au Soudan du Sud, la guerre civile qui fait rage depuis cinq ans est peut-être en passe de se terminer. Un accord de paix a été signé le 12 septembre par les belligérants, et fin octobre, le chef rebelle Riek Machar est rentré de deux ans d’exil pour participer à une cérémonie de réconciliation. Le pays tout entier hésite entre espoir et méfiance… car des accords de paix, il y en a déjà eu.

Page 1 sur 2112345...1020...Dernière page »
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité