RDC : Denis Mukwege veut mettre fin à la guerre

Le candidat a la présidentielle de décembre 2023, a battu campagne samedi 25 novembre, à Bukavu, capitale provençale du sud-Kivu.…

journaldekinshasa.com

Le candidat a la présidentielle de décembre 2023, a battu campagne samedi 25 novembre, à Bukavu, capitale provençale du sud-Kivu.

 

Denis Mukwegue a été accueilli en grande pompe à Bukavu samedi 25 novembre dernier. Le candidat à la magistrature, était dans son fief pour battre campagne ce week-end. Dans la capitale provençale du sud-Kivu, le Prix Nobel de la paix 2018a présenté son programme. Il promet de mettre fin à la guerre et de lutter contre la corruption dans son pays.

« Donnez-moi le pouvoir et je mettrai fin à la guerre, c’est la première chose à faire. Deuxièmement, nous allons éradiquer la famine. Et troisièmement, nous allons lutter contre les anti-valeurs qui affligent notre société. » demande Denis Mukwege.

« Pourquoi toute la nourriture que nous mangeons est-elle importée – alors que nous pouvons la cultiver nous-mêmes ? Et il n’y a pas d’usines. Nous devons travailler au développement de notre pays. Je pense que le Congo est un don que Dieu nous a fait et que nous, et les Congolais, doivent prendre ce pays et de l’amener au sommet. » déclare le candidat à ses partisans.

Durant son meeting samedi, il s’est engagé à « rendre aux Congolais leur dignité, leurs droits », critiquant au passage la dépendance du pays de quelque 100 millions d’habitants à l’aide étrangère, y compris militaire.