RDC-législatives 2023 : Georges Erick Makangu dénonce une « tricherie à ciel ouvert »

Le candidat à la députation nationale à Buta a fait cette dénonciation à travers une lettre.   Georges Erick Makangu…

Le candidat à la députation nationale à Buta a fait cette dénonciation à travers une lettre.

 

Georges Erick Makangu a saisi la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le 29 décembre dernier. Il dénonce des multiples cas d’irrégularités constatées le jour des élections à Buta ville et territoire dans la province du Bas-Uele concernant spécifiquement les scrutins législatifs.

L’homme politique cite une « tricherie à ciel ouvert », le tribalisme et le bourrage d’urnes orchestrés, par certains membres de la plateforme politique Union sacrée de la Nation. C’est du moins ce qu’a révélé Georges Erick Makangu, lui-même étant membre de ladite plateforme.

Ce candidat affirme également qu’un policier est candidat aux législatives à Buta alors que la loi électorale l’interdit. Enfin il condamne les irrégularités qui entachent sa famille politique l’Union sacrée de la Nation. Georges Erick Makangu juge ces actions inacceptables.