Société




RDC : des déplacés sans assistance à Lushagala

Certains d’entre eux bravent l’insécurité pour tenter de trouver de quoi vivre dans des champs se trouvant dans les zones…

Certains d’entre eux bravent l’insécurité pour tenter de trouver de quoi vivre dans des champs se trouvant dans les zones sous occupation des rebelles.

 

Plus de mille ménages de nouveaux déplacés vivant dans le camp de Lushagala, au quartier Mugunga, à Goma, ont besoin d’assistance. Loin de leusr maisons et leurs champs, nombreux parmi eux bravent l’insécurité pour tenter de trouver de quoi vivre dans des champs se trouvant dans les zones sous occupation des rebelles.

Sur les 11 242 ménages qui vivent dans le camp de Lushagala, seulement 10 115 reçoivent une assistance alimentaire. C’est du moins ce que confirme Tabu Kalamira Kanane, la présidente du site des déplacés de Lushagala.

Ces déplacés lancent un SOS aux autorités afin de recevoir une assistance matérielle ou financière.