Société




RDC : 8 morts suite à l’attaque d’une église à Oicha

Cette attaque survenue mardi 30 janvier, à Vuchika, un village situé à l’Ouest de Oïcha, est attribué aux rebelles des…

Cette attaque survenue mardi 30 janvier, à Vuchika, un village situé à l’Ouest de Oïcha, est attribué aux rebelles des ADF.

 

Une église du village Vuchika situé à l’Ouest de Oïcha a été la cible d’une attaque attribuée aux rebelles des ADF. Le bilan provisoire fait état de 8 morts dont les corps ont été acheminés à la morgue de l’hôpital général de référence d’Oicha.

Pour Nicolas Kikuku, le bourgmestre de la commune rurale d’Oicha, les victimes de l’attaque d’hier à Vutchika ont été tuées à l’arme blanche. Elles ont été surprises en plein culte par les assaillants. Au moins trente personnes ont également été prises en otage au cours de cette nouvelle attaque des rebelles des ADF

Ce mercredi 31 janvier matin, la fouille s’est poursuivie dans l’espoir de retrouver d’éventuels disparus, dont la plupart étaient des membres de cette église locale.

Notons que cette énième attaque intervient 24 heures après celle qui a causé huit morts lundi à Matadi et Kangayi, deux villages du groupement de Babila-Bakaiko toujours dans le territoire de Beni.

Plusieurs familles sollicitent l’accompagnement de l’armée pour se rendre sur le lieu de l’attaque pour tenter de retrouver les membres de leurs familles qui n’ont pas répondu à l’appel.