Société




RDC : 18 morts dans les attaques des ADF

Les populations des groupements Bangole et Bakwanza, dans le territoire de Mambasa (Ituri), ont été attaquées par les rebelles ADF…

Les populations des groupements Bangole et Bakwanza, dans le territoire de Mambasa (Ituri), ont été attaquées par les rebelles ADF dans la nuit de dimanche 04 février.

 

Les corps sans vie de dix-huit personnes ont été découverts, lundi 5 février, dans les groupements Bangole et Bakwanza. L’information a été confirmée par le rapport de monitoring publié ce mardi par la Nouvelle société civile congolaise de ce territoire.

Ces personnes ont été tuées au cours d’une double attaque des rebelles des ADF. C’est du moins ce qu’affirme le rapport, qui ajoute que ces hommes armés ont également pillé les biens des populations. La société civile dit avoir enregistrée six autres cas de pillages et quatre attaques perpétrées par ce groupe armé dans les villages Byoka, Manziya et Bunzunzwa. Elle fustige ces attaques

De côté de l’administration du territoire de Mambasa, le colonel Jean Baptiste Matadi se veut rassurant et indique que l’armée a déjà lancé des opérations de traque de ces rebelles afin de permettre le retour des populations dans leurs villages.