RCA : transport, le gouvernement s’engage dans la lutte conte les barrières illégales

Suite aux multiples plaintes des usagers de la route sur les tracasseries routière, le gouvernement monte au créneau. Une brigade…

Suite aux multiples plaintes des usagers de la route sur les tracasseries routière, le gouvernement monte au créneau. Une brigade mixte spéciale de surveillance et de contrôle est en cours d’opérationnalisation.

Le premier ministre, Félix moloua a signé le 16 août 2023, organisation et fonctionnement de la brigade mixte spéciale de surveillance et de contrôle des barrières. Une décision qui fait suite au décret du 06 juin dernier, fixant 93 barrières légales, sur l’ensemble du territoire national.  Cette opération de toilettage du cadre juridique des transports routiers intervient après de nombreuses plaintes des usagers de la route, victimes d’abus et de tracasseries.

Le ministre des transports et de l’aviation civile monsieur Gontran Djono Ahaba, salut d’ores et déjà cette décision. Il estime que c’est : « une thérapie au mal de fonctionnement des barrières, une étape décisive dans la mise en application du décret du 6 Juin 2023…un souffle nouveau pour lutter contre les tracasseries routières et l’inflation galopante. »

Le premier ministre, invite toutes les forces vives à : « prêter mains fortes pour aider à démanteler les barrières illégales