Politique




RCA : plus de 3 milliards de FCFA mobilisés pour le référendum constitutionnel

Le budget dédié à l’organisation du référendum constitutionnel est connu. L’information a été confirmée le 13 juin 2023, par le…

Le budget dédié à l’organisation du référendum constitutionnel est connu. L’information a été confirmée le 13 juin 2023, par le président de l’Autorité nationale des élections (ANE).

 

A l’issue de la première réunion du comité stratégique d’appui à l’organisation du référendum constitutionnel le 13 juin, le président de l’Autorité nationale des élections (ANE) Dr Mathias Barthélémy Morouba, a dévoilé le budget arrêté pour l’échéance. « La première phase est évalué à 1milliard 443 millions de F CFA et celui de la 2eme phase à 2 milliards», apprend-on. Le patron de l’organe en charge de l’organisation des élections assure que son institution : « Élections est prête techniquement pour tenir le référendum constitutionnel le 30 Juillet 2023.»

Quant aux démembrements de l’ANE, Dr Mathias Barthélémy Morouba assure que tout a été mis en place. « Il ne reste que Bangassou, Mobaye, Ndele et Obo ». Pour ces circonscriptions, il annonce des missions de l’organe technique de préparation des élections dans ces localités. « D’ici la semaine prochaine, des démembrements de l’extérieur seront mis en place dans 17 pays sur les 18. », poursuit le président de l’ANE.

Il promet que d’ici le 24 Juin les bulletins de vote seront disponibles. Et que : « La mission russe appuie l’ANE dans la logistique et les forces de défense et de sécurité de la RCA sont à pieds d’œuvre pour l’élaboration du plan de sécurisation du processus référendaire. Mais les FDS sont prêtes pour être déployées en 48h. »

La première réunion du comité stratégique d’appui à l’organisation du référendum constitutionnel était présidée par le Premier ministre, Félix Moloua.