Société




RCA-Attaque de poste de Sourou : les autorités tchadiennes réfutent l’argument avancé par le gouvernement centrafricain

L’attaque de poste avancée de l’armée tchadienne s’est produite au village Sourou, tout proche de la localité de Mberé.  …

L’attaque de poste avancée de l’armée tchadienne s’est produite au village Sourou, tout proche de la localité de Mberé.

 

Quelques heures après l’attaque de poste frontalier de l’armée tchadienne par les mercenaires russes et syriens de la société Wagner dans la localité tchadienne de Sourou, le gouvernement tchadien tient la Centrafrique entièrement responsable des conséquences de ses actes. Or, le gouvernement de la RCA, dans un communiqué publié ce lundi 31 mai,  justifie cette attaque par  la poursuite des éléments rebelles du CPC  à la frontière centrafricaine- tchadienne, provoquant des échanges de tirs de part et d’autre.

Ces échanges ont malheureusement provoqué des morts cotés centrafricains et tchadiens, semant ainsi la désolation, une fois encore du fait des actions du CPC. Mais les autorités tchadiennes, de leur côté, réfutent cet argument du gouvernement et menacent de mener des représailles.

Rappelons que l’attaque de poste avancée de l’armée tchadienne s’est produite au village Sourou, tout proche de la localité de Mberé,  à proximité de la frontière centrafricaine.