SportFootball, Sport




La RDC accuse le Soudan d’avoir aligné un joueur non éligible

Une plainte aurait été déposée auprès de la Confédération africaine de football (CAF) contre le Soudan après la 2e journée…

journaldekinshasa.com

Une plainte aurait été déposée auprès de la Confédération africaine de football (CAF) contre le Soudan après la 2e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026.

 

Les Léopards accusent les Crocodiles du Nil d’avoir aligné un joueur non éligible lors de leur récente confrontation le 19 novembre dernier à Benghazi, en Libye, où le Soudan a remporté la victoire 1-0.

Pour la Fédération Congolaise de Football (Fecofa), le joueur Jusif Ali, évoluant au FC Lahti en Finlande, aurait présenté un passeport finlandais plutôt que soudanais avant le coup d’envoi. Si l’information est avérée, cette allégation pourrait compromettre son éligibilité et donc potentiellement offrir la victoire sur tapis vert aux hommes de Sébastien Desabre.

Notons néanmoins, un document, authentique en apparence, circule et atteste que la FIFA aurait déjà validé la demande de la Fédération du Soudan de Football, permettant à Jusif Ali de changer de nationalité sportive, et ce depuis le 17 novembre, soit 48 heures avant le match.