Société




RDC : l’ODEP dénonce les recrutements illégaux à l’ARMP

C’est dans une lettre adressée au président Félix Tshisekedi que l’Observatoire de la dépense publique (ODEP) a signalé cette pratique.…

C’est dans une lettre adressée au président Félix Tshisekedi que l’Observatoire de la dépense publique (ODEP) a signalé cette pratique.

 

L’ODEP dénonce les pratiques de recrutement illégal à l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP). Dans lettre adressée au chef de l’Etat et signé par Florimond Muteba, président du conseil d’administration de l’ODEP, ces recrutements illégaux concernent agents et cadres au niveau de la direction générale et dans les provinces. Notons tout de même que le document ne mentionne pas des cas précis.

Le document révèle que la pratique non conforme à la loi serait avalisée par la primature, « tutelle de l’ARM », ce qui enfreint le principe de transparence et des textes légaux régissant cette structure.

La résurgence de ces « antivaleurs, non seulement ne contribuent pas à l’efficacité et au bon fonctionnement de l’AMRP, mais aussi ternissent l’image de notre pays vis-à-vis de nos partenaires techniques et financiers », peut-on lire dans la correspondance.

Ladite institution demande à toutes les autorités concernées par « ce recrutement irrégulier » de retirer tous les actes entrepris en violation des textes légaux en la matière.