SociétéFaits divers




Congo : le corps décapité d’une jeune fille retrouvé à Bangui

 L’identité de la victime n’a pas été dévoilée par la police judiciaire, mais certains témoins indiquent que le corps serait…

 L’identité de la victime n’a pas été dévoilée par la police judiciaire, mais certains témoins indiquent que le corps serait celui d’une jeune fille de moins de 25 ans.

 

Une semaine après la découverte d’un corps décapité sous le pont de Yakité dans le troisième arrondissement de Bangui, un autre corps sans vie, probablement celui d’une jeune fille a été retrouvé par les passants dans le canal du pont Jackson, situé à environ 500 mètres du quartier KM5, non loin du bureau national de la Minusca.

C’était vers 14 heures que la partie du corps a été découverte emballée dans un sac plastique jeté dans le canal du pont Jackson. Selon les témoins, la tête et la jambe gauche, du corps n’ont  pas été retrouvées.

La police criminelle a été appelée en urgence sur le lieu, et la dépouille a également été repêchée. Pour l’heure, la piste criminelle est privilégiée, mais aucun suspect n’est identifié par les enquêteurs.

Selon la direction de la police judiciaire,  il y’a une hausse de la criminalité ce dernier temps à Bangui. Celle-ci pourrait être liée à des sacrifices rituels, juge-t-elle.

Rappelons que le corps retrouvé sous le pont Yakité il y a une semaine avait été identifié grâce au téléphone portable retrouvé dans sa poche. La famille a été appelée, et la dépouille a été rapatriée à la mosquée du quartier KM5. Mais pour cette jeune fille, l’identification du corps serait difficile, car il n’y a aucun document d’identification retrouvé sur la dépouille.