Société




RDC : des rebelles écopent des peines de dix ans de prison à la perpétuité

La cour militaire de l’Ituri a condamné mardi 28 novembre quatre militaires des FARDC et huit rebelles des ADF.  …

journaldekinshasa.com

La cour militaire de l’Ituri a condamné mardi 28 novembre quatre militaires des FARDC et huit rebelles des ADF.

 

Huit rebelles ADF et quatre militaires des FARDC ont été condamnés mardi 28 novembre 2023, à des peines allant de de dix ans de prison à la perpétuité. La sentence de la cour militaire d’Ituri qui s’occupait de ces dossiers est tombée à l’issue d’audiences foraines, qui se sont déroulées du 22 au 28 novembre dernier à Tchomia dans le territoire de Djugu. Les prévenus étaient poursuivis pour crimes de guerre commis lors d’affrontements rivaux en Ituri.

Selon radio okapi, parmi les prévenus, il y avait un rebelle ADF, qui a été condamné à vingt ans de prison pour crime de guerre par pillage et participation au mouvement insurrectionnel. Il a fait appel de sa condamnation. Pour les sept autres rebelles ADF, la sentence du tribunal militaire va de dix ans à la perpétuité. Trois militaires des FARDC ont écopé d’une peine de vingt ans de prison pour crimes de guerre par meurtre, pillage, viol et destruction.

Un autre militaire a également été condamnés à la peine de perpétuité pour le meurtre de treize civils dans une localité lacustre. 254 victimes ont été identifiées dans ce dossier. 1, 979 millions de dollars américains de dommages et intérêts leur ont été versés. C’est du moins ce qu’a précisé la justice.