Politique › Actualité

La VSV demande à Kabila de ne plus se représenter à la prochaine élection

ONG la voix des sans voix

L’ONG la voix des sans voix (VSV), appelle le président de la république à faire preuve de patriotisme dans son discours ce 19 juillet, devant les deux chambres du parlement

La recommandation de l’ONG de défense des droits de l’homme a été formulée à la veille du discours du président de la république sur l’état de la nation, qu’il prononcera ce jeudi 19 juillet devant les deux chambres du parlement réunies en congrès.

Pour la VSV, « l’adresse tant attendue du Chef de l’Etat face à la Nation devra constituer une occasion pour lui de faire preuve de dépassement patriotique en se prononçant clairement qu’il ne sera pas candidat à sa propre succession après la fin de son second et dernier mandat expiré depuis le 19 décembre 2016 », indique le communiqué de la VSV publié le 18 juillet dernier.

La demande de la VSV est formulée quatre jours après l’appel des universitaires congolais, par le canal d’un manifeste. Ceux-ci lui demandaient de ne pas briguer un troisième mandat.

A une semaine de l’ouverture des bureaux de réception et traitement des candidatures pour les élections législatives et présidentielles prévu le 23 décembre prochain, l’ONG la voix des sans voix demande l’implication de Joseph Kabila pour garantir le processus électoral en cours. « En commençant par la libération des prisonniers politiques et l’extinction des poursuites judiciaires en faveur d’exilés politiques qui voudraient rentrer au pays pour participer aux différents scrutins, favoriser le consensus sur la machine à voter et le fichier électoral » indique le communique de la VSV.

Selon le patron de l’Organisation des Nations Unies (ONU) Antonio Guterres, le chef de l’Etat congolais devrait annoncer des décisions importantes sur son avenir politique.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut