Société › Faits divers

violences à la frontière zambienne

Plusieurs morts dans des violences à Kasumbalesa

Des affrontements ont éclaté entre habitants et forces de l’ordre ce jeudi 23 août à Kasumbalesa, localité située à la frontière zambienne dans le sud de la République démocratique du Congo.

En cause de ces violences, le meurtre d’un couple et de leur enfant par des cambrioleurs en uniforme. Les faits se sont déroulés dans la nuit du mercredi 22 au jeudi 23 août au quartier Meleki, dans la cité frontalière de Kasumbalesa. Un homme, son épouse et leur enfant ont été tués dans leur habitation par des cambrioleurs.  Des hommes en uniforme, munis d’armes à feu, rapportent les habitants du quartier. Réveillée par des crépitements de balles, la population s’est précipitée vers le théâtre des événements, juste au moment où les criminels s’apprêtaient à mettre la main sur l’argent liquide et cherchaient aussi à emporter des biens. Criant de colère, la foule s’est alors mise à poursuivre les malfaiteurs.

Les habitants de Kasumbalesa s’en sont également pris aux unités de la police venues en intervention. Dans ce désordre sans nom, un témoin affirme avoir vu des morts tant du côté des forces de l’ordre que celui des habitants. C’est seulement en milieu d’après-midi que la situation a semblé reprendre timidement son cours normal. A Kasumbalesa, la population se plaint au quotidien des tracasseries et de l’insécurité imputée aux hommes en uniforme.

À LA UNE
Retour en haut