Politique › Sécurité

Violences à Djugu : Mova en Ituri ce lundi

Le vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur se rendra à Bunia et à Djugu pour s’enquérir de la situation sécuritaire dans cette partie du pays ou plus de 30 personnes ont été massacrées la semaine dernière.

Henri Mova Sakanyi, vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur, arrive en Ituri ce lundi 5 mars 2018. Il se rendra à Bunia et à Djugu pour s’enquérir de la situation sécuritaire dans cette partie du pays ou plus de 30 personnes ont été massacrées la semaine dernière.

« Il est de notre devoir, en allant sur le site où il s’est passé des massacres dans la province de l’Ituri, nous nous sommes dits qu’on pouvait faire d’une pierre plusieurs coups. Et donc commencer par Kisangani pour relever la température de l’évolution de la situation politique et sécuritaire dans la région et faire le point avec les nouvelles autorités sur la manière dont la gestion des populations se réalise », avait-il affirmé lors de son escale à Kisangani (Tshopo), dimanche dernier.

Pour le contexte, environ 300 policiers qui étaient en formation à Kasangulu, ont été déployés dans le territoire de Djugu (Ituri). La nouvelle a été confirmée par le Général Sylvano Kasongo, commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise/ ville de Kinshasa. Plus tôt, Crispin Atama Tabe, ministre de la Défense, avait également annoncé que plus de 600 militaires en provenance de Gemena (Sud-Ubangi) sont également venus en renfort dans cette partie du pays touchée par des violences communautaires.

Le 3 mars dernier, les autorités avaient confirmé le bilan de 34 morts dans les nouvelles violences interethniques jeudi dernier dans la localité Maze, en territoire de Djugu (Ituri). Selon la société civile locale, le bilan s’élèverait à plus de 40 personnes tuées.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut