Politique › Actualité

Ville morte: à l’exception des écoles, les activités tournent normalement

La société civile de la ville de Bukavu dans le Sud-Kivu, avait appelé à une journée ville morte ce mercredi 22 novembre 2017.

La ville de Bukavu (Sud-Kivu) s’est réveillée normalement ce mercredi 22 novembre, en dépit de l’appel de la société civile à une journée morte. Elle réclame l’adoption avant la fin de ce mois, de la loi électorale au parlement. Seules quelques écoles n’ont pas fonctionné dans la ville.

Aujourd’hui, à l’exception des écoles, toutes les activités roulent normalement dans la ville de Bukavu”, a dit Justin Muamba, journaliste basé à Bukavu.

Les forces vives du Sud-Kivu réclament également le rejet par le parlement, du projet de loi applicable aux ASBL.

«Nous exigeons l’adoption de la loi électorale avant le 30 novembre par le parlement, dans le but d’avoir les élections telles que prévues par le calendrier électoral. Nous exigeons également du parlement le rejet du projet de loi portant régime applicable aux ASBL. Nous demandons aussi la hausse du budget 2018», avait dit Patient Bashombe, président de la Société civile du Sud-Kivu.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut