Société › Actualité

Uvira : des policiers en colères ont érigent une barrière pour réclamer deux mois d’arriérés de leur solde

PNC

Le mécontentement des éléments de la PNC, est signalé dans la ville d’Uvira depuis ce matin. Ceux-ci ont érigé une barrière à Rugenge sur la nationale N° 5 de la ville d’Uvira et disent réclamer deux mois d’arriérés de leur solde.

Selon la Nouvelle Société Civile de cette province, ces éléments de l’ordre obligent à tous les conducteurs des motos de payer une somme de 500 francs congolais pour traverser. Dans le cas contraire, certains motards sont brutalisés et même fouettés.

Cette Nouvelle Société Civile, s’insurge non seulement contre le comportement de ces policiers mais également ces deux  mois d’arriérés qu’ils accusent.

André Byadunia, le porte-parole de ladite, appelle les autorités à trouver une solution urgente par rapport aux revendications de ces policiers qui assurent la sécurité des populations et de leurs biens.

Selon lui, plus de 360 policiers sont en ce lieu et sont venus en renfort à d’autres éléments de la police pour lutter contre l’insécurité. Depuis, ils ne reçoivent pas leur solde.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut