Société › Education

Universités du numérique : Brazzaville prête à accueillir la quatrième édition

La rencontre permettra aux participants de plancher sur l’usage responsable et citoyen des réseaux sociaux, a indiqué, le 24 avril, l’initiateur du projet, le Dr Antonin Idriss Bossoto, enseignant chercheur à l’Université Marien-Ngouabi, expert en technologies de l’information et de la communication.

La démarche de cette année, comme les précédentes, va donner la possibilité de réfléchir sur certaines thématiques car, les Universités du numérique (Univ2.0) constituent une plate-forme à travers laquelle un bon nombre d’acteurs du secteur peuvent échanger et faire du lobbying. L’objectif global est, d’une part, de sensibiliser les citoyens congolais aux enjeux relatifs à la transformation Digital, c’est-à-dire, son impact dans tous les secteurs d’activité, notamment de l’économie numérique, de la formation, la presse, la gestion, de l’audiovisuel et de la statistique, et, d’autre part, de sensibiliser les acteurs aux transformations découlant de l’introduction des Nouvelles technologies de l’information et de la communication dans la société congolaise.

« Pour cette quatrième édition, la particularité est que nous nous pencherons sur la problématique des réseaux sociaux numériques, c’est-à-dire l’usage responsable et citoyen des réseaux sociaux,  après avoir constaté que l’introduction de l’internet et l’adoption des réseaux sociaux se sont faites sans politique de sensibilisation aux dangers, notamment sur tout ce qui est relatifs aux atteintes à la personne ou bien à la dépravation des mœurs, je dirais même aux actes de diffamation », a déclaré le Dr Antonin Idriss Bossoto. « Je constate, en effet, que les réseaux sociaux sont devenus aujourd’hui une plate-forme de liberté de l’information au Congo mais qui dit une plate-forme d’expression, ne veut pas forcément dire, liberté de nuire ; liberté de diffamer ou liberté d’atteinte à la personne. A travers cette thématique des réseaux sociaux, nous voulons attirer l’attention, non seulement des étudiants mais aussi du grand public sur les attitudes à adopter face aux contenus textuel, vidéo sonore, visieux que nous publions sur les réseaux sociaux », a-t-il expliqué.

L’initiateur du projet Univ2.0 s’est réjoui de la participation de l’Institut français du Congo qui trouve en cet événement une plate-forme de sensibilisation innovante et a tenu à remercier le seul partenaire qui a bien voulu le parrainer, à savoir l’Agence de régulation des postes et de communications électroniques et son directeur général, Yves Castano.

Ce concept Univ2.0, rappelons-le, est constitué des rencontres ouvertes à tous les publics. L’événement connaîtra la participation des étudiants, chercheurs, acteurs du numérique et du grand public en général.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut