Société › Education

UNIKIN : réunion entre autorités académiques et étudiants ce mardi 20 novembre

Manifestations des étudiants de l'Unikin.

L’objectif de cette rencontre est de trouver une entente entre les deux parties, afin de mettre fin aux manifestations qui durent déjà une semaine.

Le Secrétaire Général Académique de l’Université de Kinshasa (UNIKIN), Célestin Musao Kalombo, a annoncé une réunion ce mardi 20 novembre, entre les autorités académiques et les étudiants. Il va s’agir de trouver des solutions pour une “reprise apaisée” des cours, après 7 jours des manifestations des étudiants.

Célestin Musao Kalombo a travers un communiqué, a demandé aux étudiants de se calmer. Il leurs exhorte à faire preuve de retenue, surtout pendant les obsèques de leurs camarades, Hiacinth Kimbafu et Rodrigue Eliwo tués lors des manifestations.

« J’invite tous les étudiants à faire preuve de plus de retenue en vue des obsèques dignes des regrettés camarades Kimbafu Hiancinth et Rodrigue Eliwo et de permettre l’APUKIN de réunir ses membres demain mardi 20 novembre dans le but d’envisager la reprise apaisée des activités académiques sur le site universitaire », a-t-il dit.

Les étudiants, de leur côté ont donné 48 heures aux autorités académiques de l’Unikin pour lever la grève. Ils ont également demandé à la police de ne pas s’ingérer dans les obsèques de leurs camarades tués.

Les affrontements entre les étudiants et la police ont fait plusieurs dégâts. Huit policiers dont un colonel ont été blessés, 4 jeeps des forces de l’ordre endommagées et 12 étudiants ont été interpellés.  Cette information est une affirmation du Général Sylvano Kasongo, chef de la police à Kinshasa.

Video

Vos paris sportifs
1xbet
À LA UNE
Retour en haut