› Société

Une « taxe pour les voyageurs » instituée au Sud-Kivu

Transport en commun en RDC

Le gouvernement provincial du Sud-Kivu a institué une nouvelle taxe dénommée “taxe pour voyageurs”perçue depuis lundi 17 septembre 2018 dans les parkings et ports de la province.

Cette taxe varie selon la catégorie les moyens de transport utilisés par les voyageurs et est perçue par la Direction provinciale pour la mobilisation et encadrement des recettes (DPMER). Elle est fixée à 750 FC pour le bus, 1000 FC pour ceux qui apprêtent les voitures-taxis, 2000 pour les taxis-bus interurbains, 800 FC pour les gros bateaux, 1 $USD (1600 FC) pour les canons et 500 pour les taxis-motos. « C’est une taxe officielle qui est dans l’arrêté provincial n°18/004 de Janvier 2018 qui prévoit que les passagers doivent payer (Ndlr: quand ils voyagent) par voie terrestre ou lacustre. Elle n’était pas activée, c’est maintenant que le gouvernement le réactive », a dit Idée Bakulu, directeur de cabinet au ministère provincial du budget, précisant qu’elle servira au “développement” de la province du Sud-Kivu. Cette nouvelle taxe suscite l’émoi au sein de la population qui paye déjà d’autres taxes perçues pour le compte des gouvernements provincial et national.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut