› Société

Une nouvelle vague de déplacés de Djugu arrivent à Bunia

Image d'illustration

De nouveaux déplacés en provenance du territoire de Djugu sont enregistrées à Bunia après les récents affrontements entre les FARDC et les hommes armés depuis le 16 septembre.

Au moins 88 ménages sont enregistrés dans les sites des déplacés érigés à Bunia, depuis les violences déclenchées en décembre de l’année dernière à Djugu. « Nous avons 88 nouveaux ménages qui sont arrivés suite aux récents affrontements à Djugu. Ils ont besoin de l’assistance alimentaire, la literie et des ustensiles de cuisine. J’en profite pour lancer un SOS aux personnes de bonne volonté pour nous venir en aide« , confie Ignas Bingi, gestionnaire des sites des déplacés dans la ville de Bunia.

Ces nouveaux déplacés s’ajoutent à au moins 1770 ménages soit 77.000 personnes déjà dans les camps de fortune près de l’Hôpital général de référence et de l’Institut Supérieur Pédagogique (ISP), à Bunia. Ces déplacements s’observent alors que plusieurs personnes étaient déjà retournées à Djugu, après une période d’accalmie. Les violences dans cette partie du pays ont fait une centaine de morts, selon les autorités.

Au moins 16 personnes dont des militaires ont été tuées dans les récents affrontements entre les FARDC et les hommes armés non identifiés. Les autorités militaires soupçonnent une rébellion en gestation dans la région.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut