Société › Actualité

Loi Munaku: les combattant s’attaquant aux biens supposés appartenir aux membres du FCC

Les combattants ont caillassé les vitres de hôtel

Les combattants de l’UDPS ne décolèrent pas. Ils élargissent leur parade aux propriétés privées situées aux abords du Palais du peuple en s’attaquant aux biens supposés appartenir aux membres ou proches du FCC.

C’est ainsi qu’ils ont vandalisé l’hôtel Algarve situé aux croisements des avenues Cabinda-Kutu, à côté de la RTNC, dans la commune de Lingwala.

Les militants de la formation politique de Félix Tshisekedi, affirment que cet hôtel appartient à l’ancien gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta.

Les combattants ont caillassé les vitres dudit hôtel  et mis le feu au groupe électrogène. Des policiers à bord de trois jeeps sont arrivés sur le lieu. Ils ont tiré des coups de feu pour disperser les manifestants.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut