Politique › Partis politiques

UDPS : 27 militants de ce parti arrêtés à Kindu

Arrestations des militants de l'UDPS lors de marche initiée par le Rassemblement le 19 décembre 2017.

Ils sont accusés de trouble à l’ordre public et incitation à la révolte.

La Police Nationale Congolaise (PNC) annonce avoir appréhendé 27 militants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS). Ces arrestations ont eu lieu à Kindu capitale de la province du Maniema, mardi 19 décembre 2017, lors de l’appel à la marche lancé par le Rassemblement.

« A Kananga, le président fédéral de l’UDPS a également été arrêté pour trouble à l’ordre public. A Kindu, 27 fauteurs de trouble appréhendés sont en train d’être verbalisés avant d’être déférés aux institutions appropriées. A Tshikapa, le président sectionnaire de l’UDPS a été appréhendé pour trouble à l’ordre public et incitation à la révolte », affirme le colonel Pierrot Mwanamputu, porte-parole de la PNC.

Les militants de l’UDPS interpellés à l’échangeur de Limete, à Kinshasa, ont été libérés grâce à l’intervention de Félix Tshisekedi.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut