Société › Actualité

UA : la RDC désormais membre du Comité de Pilotage du Forum de Dialogue Interreligieux

Léonard She Okitundu et Moussa Faki Mahamat

La République Démocratique du Congo a été admise au Comité de Pilotage du Forum de Dialogue Interreligieux de l’Union Africaine.

Cette admission fait suite à la tenue du 3ème forum de dialogue interreligieux de l’Union Africaine organisé à N’djamena au Tchad du 13 au 15 novembre dernier, auquel la Commission d’Intégrité et Médiation Électorales, (CIME), a pris part.

Ce forum continental a rassemblé des leaders religieux de toute l’Afrique autour des problématiques liées à l’écologie africaine, la lutte contre la corruption et la recherche de la paix durable sur le continent.

La question écologique  était également invité à ce forum, il a été constaté une montée en puissance des ravages de la désertification accélérée sur une bonne partie du continent, ce qui expose l’espace vital à des risques de déstabilisation géographique aux conséquences funestes.

Les chefs religieux d’Afrique ont noté une perte d’environ 50 milliards de dollars chaque année du fait des pratiques de corruption à travers les différents États.

« L’option a été levée de travailler pour un endiguer cette anti-valeur », rapporte la Cellule de Communication de la CIME.

Pour ce qui est des violences perpétrées dans la plupart des démocraties africaines, les leaders religieux d’Afrique ont inventorié 114 coups d’État opérés depuis les années de l’indépendance dont 94 avaient abouti.

« Cette situation qui a fait couler le sang des africains ne devrait plus se reproduire sur le continent », ont souligné les participants à ce forum.

Rappelons par ailleurs que la CIME qui a représenté les confessions religieuses de la RDC à ces assises, a délégué son président le révérend Elebe Kapalay Delphin.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut