› Politique

Tshibala et ses partisans annoncent une marche dimanche 21 janvier

Une frange du Rassemblement prévoit une marche dimanche le 21 janvier 2018.

Une autre marche en soutien au processus électoral et en faveur de la paix en République Démocratique du Congo et qui sera précédée par des cultes d’action de grâce dans plusieurs paroisses.

La frange du Rassemblement menée par Bruno Tshibala et Joseph Olengankoy annonce une marche de soutien au processus électoral et en faveur de paix le dimanche 21 janvier 2017 à Kinshasa. Une marche qui, dit-elle, sera précédée par des cultes d’action de grâce dans diverses paroisses.

“Nous allons marcher le dimanche 21 janvier après les différentes messes pour la paix et dans différentes paroisses pour le processus électoral afin de soutenir le gouvernement et toutes les institutions de la république. Ceci contrairement à ceux qui veulent le chaos dans le pays. Nous avons besoin de la paix et nous allons témoigner notre foi en Dieu via ces prières”, a déclaré Patrick Mutombo, conseiller au Cabinet de Bruno Tshibala lors d’un point de presse ce lundi 15 janvier 2018.

Les membres issus de l’opposition au sein du gouvernement font coïncider la date de leur action avec celle choisie par le Comité Laic de Coordination (CLC), une structure dirigée par d’intellectuels catholiques et dont l’initiative est soutenue par plusieurs regroupements, partis politiques de l’Opposition ainsi que des mouvements citoyens.

“L’eglise catholique est à la solde de l’opposition radicale. Le CLC n’a aucun statut juridique pour programmer des actions publiques”, soutiennent les membres du Rassemblement au sein du Gouvernement.

La dernière marche organisée par le CLC le 31 décembre 2017 a enregistré des pertes en vies humaines suite à la répression des forces de l’ordre et de sécurité. Le Comité Laïc de Coordination (CLC) compte aller jusqu’au bout et annonce une nouvelle marche ce dimanche 21 janvier 2017 pour « libérer l’avenir».

«Loin de nous intimider, le pouvoir a renforcé notre détermination et notre volonté de jouir de notre droit constitutionnel de manifester publiquement. Nul ne peut se croire plus fort que nous tous réunis. Nous irons jusqu’au bout(…) main dans la main, comme d’habitude, nous allons marcher pacifiquement avec nos rameaux de paix, nos bibles, nos chapelets et nos crucifix pour sauver le Congo, notre patrimoine commun, dans le respect sacré des personnes et des biens», avait dit le CLC dans un communiqué publié le samedi 13 janvier 2018.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut