Politique › Justice

Tribunal de Kinshasa/Gombe : le procès Kambere pour tentative de meurtre renvoyé au 24 janvier

Procès Kambere
Ferdinand Kambere
Programmée pour  lundi 10 janvier 2022, la première audience du procès opposant Ferdinand Kambere, secrétaire permanent adjoint du PPRD au Ministère public est recalée de deux semaines.

Selon Me Papy Mupela avocat du prévenu Kambere, le Tribunal s’est déclaré non saisi par le parquet, c’est donc la cause de renvoie dudit procès au 24 janvier prochain.« Ferdinand Kambere, qui attendait la confrontation avec la personne qui l’a traduit en justice, a été étonné d’être présenté en chambre du conseil avec la prévention de coups et blessures volontaires alors que (la victime) avait retiré sa plainte », rappelle Me Papy Mupela.

Et d’ajoute, « aujourd’hui, sans pour autant qu’il ne soit notifié de la citation à prévenu et que l’affaire n’ait jamais été enregistrée sur l’extrait de rôle, on va l’appeler comme quoi le Tribunal est saisi ».

L’avocat du prévenu Kambere dénonce les irrégularités. « Nous avons fait voir au Tribunal de Grande instance de Kinshasa/Gombe que notre client ne pouvait pas cautionner (ces) irrégularités ».

C’est ainsi, « que le tribunal s’est déclaré non saisi. Nous attendons qu’on puisse (nous) notifier (de) la citation à prévenu », explique l’avocat, du reste surpris de la requalification des faits de coups et blessures à tentative de meurtre sur la personne d’Ardent Kabambi.

En outre,  Me Mupele, a fait savoir que Kambere est malade en prison. « C’est un monsieur qui souffre. Il a été copieusement battu et en porte les cicatrices. Il est suivi par le Médecin de l’hôpital de la prison et un rapport médical démontre qu’il souffre de traumatisme crânien et au nouveau du thorax.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut