› International

Theresa May assimile la démission de Mugabe à la fin de l’oppression pour le peuple Zimbabwéen

Theresa May, Première ministre britanique.

La Première ministre britanique Theresa May (photo) a estimé mardi que la démission du président Robert Mugabe après 37 ans de pouvoir est une opportunité pour son peuple de connaître un avenir sans oppression.

« La démission de Robert Mugabe offre au Zimbabwe l’opportunité de se forger une nouvelle voie libre de l’oppression qui a caractérisé son pouvoir », a-t-elle déclaré avant d’ajouter « au cours des derniers jours, nous avons vu le désir du peuple zimbabwéen d’avoir des élections libres et équitables ainsi que l’opportunité de reconstruire l’économie du pays avec un gouvernement légitime ».

« En tant que plus vieil ami du Zimbabwe, nous ferons tout ce qui est possible pour apporter notre soutien, en travaillant avec nos partenaires internationaux et régionaux pour aider le pays à atteindre l’avenir meilleur qu’il mérite », a-t-elle ajouté en guise de conclusion dans un communiqué publié au sujet de cette ancienne colonie britannique.

En rappel, le président zimbabwéen Robert Mugabe âgé de 93 ans, a remis mardi sa démission après 37 ans de pouvoir.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut