Eco et Business › L'Eco en +

Télécoms : Lucha réclame l’amélioration de la qualité de la communication et la baisse des tarifs

Lucha

A Kinshasa, plusieurs mouvements citoyens se sont associés jeudi 25 avril dernier, à la LUCHA pour manifester devant le siège de Vodacom Congo.

A Beni, ces activistes ont passé nuit devant le siège de Airtel. Ils réclament l’amélioration de la qualité de la communication et la baisse des tarifs qui devraient être, selon ledit mouvement, proportionnels au pouvoir d’achat du congolais moyen.

Selon  Kodjo Ndukuma docteur en droit du numérique, la réaction de la Lucha est née à travers l’internet. « C’est une génération qui est née avec Internet. Aujourd’hui au Congo, c’est 35 millions d’abonnements téléphoniques, c’est aussi 7 millions de gens qui utilisent la monnaie électronique. Les études menées par Target montrent qu’à part le savon, qu’en milieu urbain on touche au moins deux fois dans la journée, c’est le téléphone qui est le plus touché par les individus. Et donc le téléphone touche également l’ensemble de la société. Et les revendications portent sur la qualité du service et sur le tarif »

Pour les opérateurs du secteur de Télécoms, les couts d’exploitation sont très élevés, la fiscalité est lourde.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut