Société › Actualité

Tanganyika : libération de deux agents de l’ONG IRC kidnappés à Mazonde

Ils ont été récupérés mercredi dans la matinée par les humanitaires près du pont jeté sur la rivière Lwana dans le secteur de Kakinga.

Les deux agents de l’ONG International Rescue Committee (IRC), kidnappés dimanche par des hommes armés dans la localité de Mazonde située au Nord-est de Kalemie (Tanganyika) ont été relâchés mardi.

Ils ont été récupérés mercredi dans la matinée par les humanitaires près du pont jeté sur la rivière Lwana dans le secteur de Kakinga. C’est à cet endroit que leurs ravisseurs les ont abandonnés.

Les deux employés de l’ONG IRC revenaient d’une mission au Sud-Kivu lorsqu’ils ont été interceptés dimanche par des hommes armés non autrement identifiés.

D’après des sources proches du dossier, c’est grâce à l’implication du major Mundus, un officier déserteur de l’armée qui a pris les commandes d’une milice twa, que l’ONG IRC a pu obtenir la libération de ses deux employés. Ces sources ne révèlent cependant ni l’identité des ravisseurs, ni si une rançon a été versée pour obtenir la libération des kidnappés.

L’International Rescue Committee (IRC) est une agence volontaire sans but lucratif et non sectaire fournissant l’aide aux personnes affectées par la guerre ou la répression. Leurs programmes assurent la promotion, l’autonomie des personnes déplacées et des populations d’accueil à travers la santé publique, l’assainissement, l’abri, la réhabilitation, et les programmes d’éducation dans les provinces de l’Est de la RDC affectées par les conflits armés.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut