Politique › Justice

Sud-Kivu : le député Luc Mulimbalimba condamné à 10 ans de servitude pénale pour meurtre

Luc Mulimbalimba

La haute cour militaire siégeant en matière de flagrance au Sud-Kivu a condamné jeudi 18 juillet 2019 le député national Luc Mulimbalimba à 10 ans de servitude pénale dans l’affaire du meurtre d’un civil en juin dernier par un militaire commis à sa garde à Luvungi, dans la plaine de la Ruzizi (territoire d’Uvira).

« Pour le prévenu Luc Mulimbalimba, la haute cour militaire dit établir en fait et en droit, l’infraction d’incitation des militaires à commettre les actes contraires aux devoirs et/ou à la discipline mise à sa charge et le condamne de ce chef sans admission des circonstances atténuantes à 10 ans de servitude pénale du chef d’incitation des militaires…la haute cour militaire ordonne son arrestation immédiate », dit l’extrait de l’arrêt rendu par la haute cour militaire.

Mardi 18 juin à Luvungi, un jeune homme Shimango Mbiombio a été tué par un militaire commis à la sécurité du député national Luc Mulimbalimba.

La haute cour a requis 5 ans de prison à l’endroit du commandant du 3304ème régiment basé à Luvungi, le colonel Apollinaire Londjadi pour violation des consignes. Il lui est reproché d’avoir accepté de donner au député Luc Mulimbalimba des militaires à sa garde, ce qui est contraire à la loi et aux instructions militaires, dit la Cour.

Le garde du corps du député, sergent Rémy Bisaulo, qui avait tiré sur la victime a été, quant à lui, condamné à perpétuité. Cinq autres personnes ont été condamnées à des peines allant de 3 ans à 12 mois pour violation des consignes et leur détention a été confirmé par la haute cour militaire. Parmi elles, le capitaine Mundele Martin, reconnu coupable de violation des consignes et condamné à 3 ans de servitude pénale.

Au total 9 prévenus ont comparu dans cette affaire dont le procès a été ouvert le 5 juillet dernier. Il s’agit du député national Luc Mulimbalimba, le colonel Numbi Apollinaire, commandant du 3304ème régiment basé à Luvungi et son adjoint le colonel Safari, le capitaine Mundele et 5 de leurs hommes dans l’affaire du meurtre du jeune Shimango Mbiombio.

Video

Vos paris sportifs
1xbet
À LA UNE
Retour en haut