Santé › Actualité

Sud-Kivu : 11 millions USD de la Suisse pour l’action des agences de l’ONU contre la malnutrition

Des enfants dans la commune de Kisenso à Kinshasa attendant d’être vaccinés contre la fièvre jaune le 20/07/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Ce fonds de la Suisse vise à aider l’UNICEF, la FAO et le PAM à continuer à travailler en complémentarité pour sauvegarder les acquis de la 1ère phase du projet de lutte contre la malnutrition chez les enfants au Sud-Kivu.

Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), l’organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont reçu de la coopération Suisse un financement de près de onze millions de dollars américains, dont trois millions pour la deuxième phase de leur projet de lutte contre la malnutrition chez les enfants au Sud-Kivu et huit millions dans le cadre de la Santé de la population de la province.

Selon un communiqué publié par les trois agences de l’ONU, au moins 5 000 enfants de moins de cinq ans souffrent de la malnutrition chronique dans sept des huit territoires que compte le Sud-Kivu.

Ce fonds de la Suisse vise donc à aider ces trois agences à continuer à travailler en complémentarité pour sauvegarder les acquis de la 1ère phase de ce projet, clôturé en octobre dernier.

Dans la première phase de ce programme en effet,  environ 12 000 enfants malnutris et 12 000 femmes enceintes et allaitantes de la zone de santé de Bunyakiri et de Minova ont été pris en charge.

Pour cette deuxième phase, les trois agences prévoient de prendre en charge les cas de la malnutrition chronique pour prévenir le retard de croissance d’environ 5 000 nouveau-nés et nourrissons et d’accorder une assistance à environ 5 600 femmes enceintes et allaitantes dans le besoin au Sud-Kivu.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut