International › APA

Sport et social au menu de la presse hebdomadaire marocaine

La qualification de l’équipe nationale de football en huitièmes de finale de la Coupe du monde, Qatar 2022, la généralisation de la protection sociale et la performance de l’OCP sont les principaux sujets traités par la presse hebdomadaire marocaine parue ce samedi. »Le Maroc est heureux. Nous en avions bien besoin. L’épopée épique de nos Lions de l’Atlas a balayé des mois d’humeur bougonne, d’inflation et de crise », écrit Tel Quel , qui commente la qualification de l’équipe nationale en huitièmes de finale de la Coupe du monde de football, Qatar 2022.

Par leur prouesse, les lions de l’Atlas ont ravivé l’union sacrée entre les Marocains, une symbiose que la résistance au Covid, et l’efficacité des pouvoirs publics lors de l’épisode pandémique, avaient bâtie, mais qui, depuis, s’était gentiment effritée, relève l’hebdomadaire.

Depuis Doha, l’équipe nationale semble être devenue la “coqueluche” de tout le monde arabe, étant donné que les Saoudiens et le Qatariens ont prématurément quitté la compétition ajoute-t-il.

Dans les stades, les Lions jouent comme à domicile, portés par une immense présence marocaine, constate-t-il.

À observer l’engouement suscité par le Maroc au Qatar, on peut à peine imaginer les retombées en termes de marketing pays pour le Royaume: tourisme, business, culture, le soft power bat son plein, note-t-il.

+Finances News Hebdo+, qui revient sur la généralisation de la protection sociale, écrit que ce 1er décembre 2022 marque un “tournant majeur” dans la révolution sociale entamée par le Royaume, avec notamment le basculement des Ramedistes dans l’AMO, notant que la généralisation de l’AMO figure parmi les piliers importants du chantier de la généralisation de la protection sociale.

L’élargissement du champ d’application de cette assurance aux groupes des plus démunis bénéficiant du Régime d’assistance médicale (RAMED) et aux groupes de professionnels, de travailleurs indépendants et de personnes non-salariées exerçant une activité privée, permettra à 22 millions de bénéficiaires additionnels d’accéder à une AMO qui couvre les frais de soins, de médicaments et d’hospitalisation, relève l’éditorialiste.

D’un système de protection sociale très atomisé, caractérisé par une multiplicité d’actions inefficaces et inefficientes, le Maroc est en train de basculer vers un système intégré, cohérent et efficace, avec comme objectif de donner de la lisibilité à l’action publique dans ce sens en mettant en place un système équitable, qui sera une composante essentielle du nouveau modèle de développement, estime-t-il.

Aujourd’hui, le Maroc déploie ses filets sociaux, ne laissant en rade aucun de ses citoyens, consacrant, de fait, l’un des fondements essentiels de l’édification de l’État social, constate-t-il.

+La Vie éco+, qui commente la performance de l’OCP, dont le chiffre d’affaires réalisé sur les neuf premiers mois de l’année a atteint 90 milliards de dirhams, note que cette performance impressionnante résulte d’une conjoncture mondiale exceptionnelle, marquée notamment par la hausse inédite des prix à l’international.

C’est cette hausse qui a dopé les produits d’exploitation de la première firme marocaine, dont les volumes écoulés ont été moindres qu’auparavant, explique-t-il.

Mais si l’OCP a pu profiter de cette conjoncture, c’est que depuis des années il s’est frayé une place de choix dans l’échiquier géo-politico-économico- social planétaire, ajoute-t-il.

Sur un autre registre, +Maroc hebdo+ estime que le Maroc et l’Espagne écrivent ensemble une nouvelle page de leur histoire commune, empreinte du sceau de la transparence et du respect mutuel des intérêts stratégiques et géopolitiques.

Cette entente irrite nombre d’États et de gouvernements, qui utilisent leurs «instruments» médiatiques pour étouffer dans l’œuf une relation saine et équilibrée qu’aucun autre pays européen n’a jamais bâtie avec un pays arabo-africain, estime l’éditorialiste, qui dénonce un montage vidéo, publié par des médias étrangers, sur les évènements qui se sont déroulés à Melillia en juin 2022.

Les images ne sont pas nouvelles, car les autorités marocaines en ont même diffusé une grande partie, constate-t-il, qui reproche à ces médias de mettre en scène du spectaculaire pour toucher le plus large public possible.



Bon plan
RDC Publié le 28.12.2022

RDC : les dates retenues pour célébrer la rumba en 2023

24 janvier 2023: pour la journée mondiale de la culture africaine et des afro descendants, il est prévu de consacrer la journée à la rumba…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut