› Santé

Du soutient en plus dans la riposte contre Ebola

Un soutient supplémentaire pour le combat

La Commission européenne a annoncé son aide dans la riposte contre l’épidémie du virus Ebola qui sévit dans le territoire de Bikoro, dans la province de l’Equateur.

La Commission européenne appuie l’OMS et la Croix-Rouge .Un soutien financier de 1.5 million d’euros sera débloqué en faveur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et une aide supplémentaire de 130 000 euros à la Fédération internationale de la Croix-Rouge pour des interventions vitales effectuées par la Croix-Rouge congolaise, annonce la Commission européenne dans un communiqué ce vendredi 18 mai 2018. Le nombre de cas d’Ebola est passé de 3 à 13 et plus de 550 personnes sont sous surveillance à Bikoro. En mai 2017, sur demande de l’Unicef (Fonds des Nations Unies pour l’Enfance), la Commission européenne avait facilité le transport du personnel et des équipements médicaux jusqu’à Likati, dans le Bas-Uele, où sévissait le virus Ebola.

 

“L’UE prend des mesures urgentes pour aider à gérer et contenir la propagation de cette maladie très meurtrière. Notre financement et notre service aérien humanitaire permettront d’aider à acheminer les équipes médicales, l’équipement et les fournitures vers les zones affectées, ce qui est une question d’urgence. Nous travaillons en étroite collaboration avec les autorités nationales, l’Organisation Mondiale de la Santé et les partenaires internationaux dans cet effort conjoint. Tout doit être fait pour contenir la diffusion du virus Ebola, particulièrement depuis qu’un cas s’est déclaré dans la ville de Mbandaka”, a déclaré Christos Stylianides, commissaire européen chargé de l’aide humanitaire et de la gestion des crises. En outre, le service aérien humanitaire « ECHO Flight » permettra de transporter des experts médicaux, du personnel d’urgence ainsi que du matériel dans les zones touchées par le virus.

À LA UNE
Retour en haut