Culture › Musique

SOCODA : affaire de détournement des fonds Maïka Munan en liberté provisoire

Maïka Munan

L’artiste musicien Maïka Munan est de nouveau libre en attendant sa comparution après 6 jours de détention passée au Centre pénitentiaire et de rééducation de Makala.

Sa détention faisait suite à une affaire de détournement des droits d’auteurs qui l’oppose au président de la Société Congolaise des droits d’auteurs et des droits voisins (Socoda), Kiamuangana Verckys.
L’administrateur de la Socoda, accuse son président d’avoir détourné six cent mille dollars américains. Une accusation que rejette Verckys Kiamuangana.

« Où allons-nous trouver six cent mille dollars. Même cent mille dollars, nous n’arrivons pas à les rassembler. La FEC nous interdit même de percevoir l’argent. Nous n’arrivons pas à payer notre personnel. Si nous avons six cent mille dollars, on aurait même eu un siège pour la Socoda », avait démenti Verckys Kiamuangana, le 18 janvier dernier.
En ce qui est de l’auteur de la plainte, Maïka Munan, a par l’entremise de son avocat, affirmé qu’il n’a jamais porté plainte contre Verckys Kiamuangana.

Video

Vos paris sportifs
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Retour en haut