› Politique

Sindika Dokolo : « Dès ce soir, nous commençons les actions de désobéissance civile »

Dans une vidéo de 5min52 secondes, Sindika Dokolo a lancé son mot d’ordre après la publication du calendrier électoral par la CENI.

« Nous n’aurons plus Kabila comme président de la République à partir du 31 décembre 2017. Nous ne lui reconnaissons plus cet honneur dont il s’est montré indigne. Il a humilié notre pays, il a affaibli notre république et détruit notre démocratie. Nous refusons de lui obéir et nous appelons tous les congolais à ne plus reconnaître son autorité », dit-il en français et en Lingala.

Mi-octobre, Sindika Dokolo avait déjà appelé la population congolaise à prendre conscience « qu’elle a son destin entre ses mains ». L’initiateur du mouvement citoyen «Les Congolais debout » estime que les mois et les semaines qui nous séparent de la fin de l’année nécessitent du «courage » pour dire «non » à Joseph Kabila.

«Ceux qui vont écrire l’histoire du Congo, ce n’est  pas la SADC ou encore moins les partenaires étrangers. Ce qui va déterminer le cours des choses ça sera la réaction des Congolais, leur capacité à prendre leur destin en main. Je vous garantis que tout le monde au niveau des partenaire de la RDC est indigné de la légèreté avec laquelle Monsieur Kabila mène la politique de son pays et met en péril toute la sous-région. Je pense que la balle est dans le camp du peuple congolais. Les mois et les semaines qui nous séparent de la fin de l’année seront déterminants pour l’avenir politique de notre pays. Nous sommes à la croisée des chemins : soit on va vers le chaos soit on va vers une renaissance du Congo. Nous, au niveau des Congolais debout, nous sommes pour une renaissance du Congo sans Monsieur Kabila. Aujourd’hui ce qui est important, ce que les Congolais doivent comprendre que leur destin est entre leurs mains. Il faut avoir le courage de dire non à Monsieur Kabila et nous opposer à lui », avait dit Sindika Dokolo lundi 16 octobre 2017.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut