Politique › Actualité

Sauver le processus électoral : les ambassadeurs des USA, Espagne et Grande Bretagne annoncés à Nkamba

Sauver le processus électoral en RDC
Une jeune fille vote
Les représentants des  ambassadeurs des : USA, de l’Espagne et de la Grande Bretagne en République Démocratique du Congo, sont annoncés à Nkamba le 21 octobre, pour un tête-à-tête avec le Chef de l’église Kimbanguiste sur la désignation du président de la CENI.

Selon notre source, les trois diplomates échangeront avec ce chef spirituel notamment autour du candidat de l’église Kimbanguiste à la tête de la CENI et qui est loin de faire le consensus au sein de la plate-forme des confessions religieuses.

Il faut dire que, c’est une façon pour ces diplomates, de sauver le processus électoral et d’éviter le glissement comment en 2016.

Le retard technique déjà constaté avec le non démarrage des opérations de vote, sont des signaux de glissement des élections prévues en 2023. Une source informe que, le gouvernement a exprimé aux bailleurs et ses autres partenaires ses difficultés à financer ces élections dans le délai.

L’ autre point de blocage réside dans l’ impasse constatée dans le processus de désignation des futurs animateurs de la CENI, avec le manque de consensus constaté auprès des confessions religieuses d’une part, les préalables évoqué par l’opposition et certains partis de la majorité, d’autre part.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut