Politique › Actualité

Sanctions de l’UE : Kabund appelle à l’extension des sanctions contre d’autres proches de Kabila

Jean-Marc Kabundi

Le secrétaire générale de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), s’est félicitée du renouvellement des sanctions de l’Union Européenne (UE) contre Shadary et 13 autres personnalités Congolaises.

Ilunga Kampete, Gabriel Amisi Kumba, Ferdinand Ilunga, Célestin Kanyama, John Numbi, Roger Kibelisa, Delphin Kahimbi, Évariste Boshab, Alex Lande, Jean Claude Kazembe, Lambert Mende, Éric Ruhorimbere, Ramazani Shadary, Kalev Mutomb, sont les 14 personnes frappées par l’UE.

« L’UDPS se félicite de la décision de l’UE de renouveler les sanctions prises à partir de décembre 2016 contre les responsables civiles et militaires congolais placés ainsi sous le coup de l’interdiction de voyage et du gel de leurs avoirs en Europe. Cette décision est à la fois un cinglant désaveu du régime décadent et finissant de Monsieur Kabila(…) », a déclaré Kabund-A-Kabund  lundi 10 décembre dernier dans un point de presse tenu au siège du parti.

Les cadres de l’UDPS  ont également émis le souhait que ces sanctions soient élargies à d’autres personnalités du cercle du président Joseph Kabila.

Ces sanctions de l’UE ont été adoptées le 12 décembre 2016 et le 29 mai 2017 en réponse aux entraves au processus électoral en RDC et aux violations des droits de l’homme qui y étaient liées.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut