International › APA

Rwanda: l’espérance de vie passe à 67,8 ans (officiel)

L’espérance de vie moyenne des Rwandais à la naissance a augmenté de près de trois ans, passant de 64,5 ans en 2012 à 67,8 ans en 2020, selon les chiffres rendus publics lundi par l’Institut national des statistiques du Rwanda.Selon le scénario moyen, l’espérance de vie devrait augmenter pour atteindre 71,4 ans en 2032, tandis que le taux de mortalité infantile devrait passer de 32 actuellement à 27,7 pour 1.000 naissances vivantes au cours des 12 prochaines années.

Les derniers résultats de l’enquête démographique et de santé (EDS) menée par le gouvernement indiquent que la mortalité infantile est ainsi passée de 86 décès pour 1.000 naissances vivantes en 2005 à 32 en 2014-15.

En outre, la mortalité maternelle a diminué entre 2010 et 2014-15, passant de 750 à 210 décès (dus à la grossesse, pendant l’accouchement et pendant la période post-partum, c’est-à-dire -42 jours après l’accouchement) pour 100.000 naissances vivantes, selon le rapport.

Sur la base des tendances actuelles, les rapports officiels indiquent que la taille de certains sous-groupes de la population, comme la population d’âge scolaire, la population en âge de travailler, le groupe des interventions de santé, les personnes âgées, les enfants et les jeunes et les catégories des groupes d’âge légal augmentera considérablement au cours des 12 prochaines années, en particulier dans les zones urbaines.

La population rwandaise devrait passer de 12,3 millions en 2020 à 16,3 millions en 2032.

Les chiffres officiels soulignent que la population sera moins jeune, l’âge médian passant de 19 ans en 2012 à 24 ans en 2032.

style="display:inline-block;width:336px;height:280px" data-ad-client="ca-pub-9760088965124508" data-ad-slot="2140806877">

Le pourcentage d’adultes et de personnes âgées de 60 ans et plus dans la population augmentera avec le temps, tandis que la part des enfants devrait diminuer à l’avenir.



À LA UNE
Retour en haut