International › AFP

Russie : chutes de neige record à Moscou

Pas d'image

Des dizaines de vols annulés mais pas de pagaille : des chutes de neige record, représentant une couche de 36 centimètres, ont affecté Moscou dans la nuit de mardi à mercredi.

Selon l’agence de presse russe Ria Novosti, qui cite les services météorologiques de la capitale russe, « un nouveau record quotidien de précipitation en 140 ans d’observation a été battu » dans la nuit à Moscou, battant le « précédent record datant de l’hiver 1995 ».

Une couche de neige de 36 centimètres a recouvert la capitale russe, précise le centre météorologique Fobos sur son site internet, qui ajoute que « les chutes de neige vont faiblir dans la soirée et s’arrêter dans la nuit ».

Les transports publics fonctionnaient malgré tout normalement et les grandes artères étaient à peine plus embouteillées qu’à l’habitude.

Seuls les aéroports sont affectés: la compagnie nationale Aeroflot avait décidé dès mardi soir d’annuler environ 70 vols au départ ou à l’arrivée de l’aéroport moscovite de Cheremetievo pour éviter un engorgement. Quelques dizaines de vols étaient retards mercredi.

« Un record de chutes de neige vieux de 20 ans a été battu. En plus de ça, des températures extrêmes. Tous les services municipaux travaillent à plein régime. Soyez attentifs sur les routes et les trottoirs », a déclaré le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, sur son compte Twitter.

Les chaînes de télévision russes montraient mercredi les images d’engins de déneigement à l’oeuvre dans la capitale russe, où les services municipaux sont rodés à faire face à de telles chutes de neige.

Près de 60.000 agents et 14.000 véhicules sont employés par le service des routes de Moscou pour le déneigement, sans compter les travailleurs d’autres services ou d’entreprises privées.

Les quantités de neige tombées risquent de se transformer en gigantesques flaques d’eau en fin de semaine: des températures positives sont attendues, inhabituellement élevées pour la saison.

À LA UNE
Retour en haut