› Politique

Retour Katumbi : des interpellations déjà enregistrées à Lubumbashi

Katumbi attendu à Lubumbashi ce vendredi 03 août 2018.

La police congolaise s’est déployée dans toute la ville, elle usée des gaz lacrymogènes pour disperser des groupes de jeunes qui se dirigeaient vers l’aéroport.

C’est ce vendredi 03 août 2018, que Moïse Katumbi doit arriver à Lubumbashi, pour déposer sa candidature à l’élection présidentielle de décembre. L’annonce avait été faite le 31 juillet par le secrétariat général de la plateforme Ensemble. La police s’est déjà déployée dans toute la ville. Celle a utilisé des gaz lacrymogènes au niveau de place Carrefour à Lubumbashi pour disperser quelques groupes de jeunes qui se dirigeaient vers l’aéroport de Luano. Quelques interpellations ont été enregistré.

Comme il avait été annoncé, l’avion de l’opposant devait atterrir à 09h (heure locale) à l’aéroport de Luano et plusieurs jeunes se sont constitués en plusieurs groupes pour y converger. Mais malheureusement pour eux, la police les a dispersés à gaz lacrymogène.

Les autorités de la ville de Lubumbashi ont interdit tout rassemblement en perspective du retour annoncé de Moise Katumbi. Après deux ans passés en exil, Katumbi espère revenir en République Démocratique du Congo, déposer sa candidature à l’élection présidentielle.

Relevons que l’ancien gouverneur dit avoir demandé l’autorisation de survol et d’atterrissage pour son avion, ce que réfute le gouvernement congolais par le canal de son porte-parole Lambert Mende.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut