Elections 2018 › Présidentielle

Report des scrutins à Beni, Butebo et Yumbi : lamuka accuse la CENI en complicité avec le pouvoir

Les leaders de Lamuka

La coalition Lamuka a accusé, ce jeudi 27 décembre 2018, la CENI d’exclure, en complicité avec le pouvoir,  Beni, Butembo et Yumbi, pour des raisons inavouées.

Les trois circonscriptions sont acquises à Lamuka, d’après Pierre Lumbi, directeur de campagne de Martin Fayulu par l’opposition.

« La CENI en concours avec le pouvoir veut se débarrasser de certaines circonscriptions pour des raisons inavouées (…) nous voulons interpeller la CENI pour l’adhésion que la population a avec Lamuka et lui demandons de retirer sa décision « », a déclaré Pierre  Lumbi au cours d’une conférence de presse.

Le calendrier réaménagé de la commission   Électorale Nationale Indépendante (CENI),  prévoit les élections en mars 2019 à Beni, Butembo et Yumbi mais ne donne aucune date sur la publication des résultats des élections législatives nationales et provinciales. Pendant ce temps, le président élu aura déjà prêté serment le 18 janvier 2019. Lamuka voit des « manœuvres » de la CENI pour organiser des fraudes.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut