Société › Education

Rentrée scolaire 2018-2019 : conflit de compétences persiste entre l’EPSP et FPMA

Les élèves dans la cour

Le conflit entre le ministère de l’EPSP et FPMA a perturbé le lancement officiel de la rentrée scolaire et a dégénéré en bagarre.

Malgré l’arbitrage du Premier ministre, le conflit de compétences persiste entre le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) et le ministère de la formation professionnelle, métiers et artisanat (FPMA).

Ce conflit persistant, a failli gâcher le lancement officiel de la rentrée scolaire 2018 -2019 à Kinshasa. Et pour cause : les représentants de deux ministères se sont disputés devant les élèves, lors de la cérémonie du lancement officiel. La dispute a dégénéré en bagarres rangées.

Les élèves présents, ont dû assister à l’affrontement entre les deux administrations, celle de Gaston Musemena et celle de Pierrot Uweka, toutes logées dans l’enceinte de l’Institut Technique commercial de N’Djili (ITC Ndjili).

Il a fallu recourir à la police pour calmer les esprits déjà surchauffés, mais également à l’intervention de Thérèse Olenga, ministre provinciale de l’éducation, environnement et genre, pour calmer la tension.

Venue lancer au nom du gouverneur de la ville la rentrée scolaire 2018 – 2019 à Kinshasa, Thérèse Olenga a invité le gouvernement central à s’impliquer pour mettre un terme à ce conflit de compétences entre l’EPSP et la FPMA.

« Je déplore qu’il y ait désharmonie manifeste entre la formation professionnelle, métiers et artisanat et l’enseignement primaire, secondaire et professionnel. J’invite le gouvernement central qui est responsable, à nous aider, en nous donnant les cadres organiques, en nous donnant des instructions claires, par des voies claires, pour que nous puissions savoir comment gérer cette situation », explique Thérèse Olenga.

Cette guéguerre a failli occulter le lancement officiel de la rentrée scolaire qui, finalement, a eu lieu au nouveau bâtiment de l’ EPSP 8 N’Djili, toujours dans l’enceinte de l’ITC N’Djili.

Olenga a saisi cette occasion pour rappeler les 10 commandements d’une année scolaire réussie. Il s’agit notamment du respect du calendrier scolaire, de la ponctualité de la régularité…

Pour rappel, le ministre de l’EPSP Gaston Musemena et son collègue de la FPMA Pierrot Uweka se disputent la gestion des écoles techniques et professionnelles.

Le Premier ministre Bruno Tshibala avait tranché la question en janvier 2018.
Selon lui, l’enseignement technique et professionnel est de la compétence du ministère de la FPMA, et non de l’EPSP.

À LA UNE
Retour en haut