International › ACP

Renforcement des relations entre l’armée congolaise et l’Union européenne

La relance des activités entre l’Union européenne et la République Démocratique du Congo (RDC) dans le domaine militaire a été examinée mardi au cours d’une séance de travail entre l’ambassadeur de l’UE en RDC, Jean-Marc Chataigner et le ministre de la Défense nationale et anciens combattants, le Pr Aimé Ngoi-Mukena Lusa-Diese.

Leurs discussions ont tourné autour du programme de coopération entre l’UE et la RDC qui a été ralenti ces dernières années. Le diplomate européen a indiqué, à l’issue de cet entretien, que ce programme doit être poursuivi en vue d’assurer un meilleur fonctionnement administratif et bureaucratique pour que la RDC puisse bénéficier des meilleurs services pour ces forces armées.

Parmi les projets contenus dans ce programme, Jean-Marc Chataigner a cité notamment la construction du ministère de la Défense, le Comité de pilotage qui doit se tenir à la fin du mois de janvier et le programme de paie des soldats à travers le pays.

Il sied de signaler que c’est depuis 2005 que l’Union européenne s’est engagée à côté de la RDC à travers les projets tels que PROGRESS et EUSEC.

L’ambassadeur de l’UE en RDC a saisi l’occasion pour saluer l’engagement et l’extraordinaire travail réalisé par les FARDC dans la lutte contre le terrorisme à l’Est, et spécialement à BENI.

Source: ACP



À LA UNE
Retour en haut