Politique › Partis politiques

Rencontre FCC-AFDC-A: Modeste Bahati dément avoir engagé les démarches de réconciliation avec Kabila

Pas d'image

Contrairement à une correspondance lui attribuée et largement relayée sur les réseaux sociaux, Modeste Bahati dément avoir engagé une telle démarche.

Aucune rencontre de réconciliation n’est prévue entre Modeste Bahati, autorité morale de l’AFDC-A, et Joseph Kabila, patron du Front Commun Pour le Congo (FCC).
Le regroupement politique Alliance des Forces démocratiques du Congo et Alliés (AFDC-A) a balayé du revers de la main une correspondance qui circule depuis mercredi 7 août dernier sur les réseaux sociaux, prêtant à son autorité morale, Modeste Bahati Lukwebo, l’intention de rencontrer Joseph Kabila patron du FCC, pour s’amender après s’être lancé dans la course au perchoir du Sénat. L’AFDC-A est formelle : « C’est de l’intoxication », clame-t-on dans ses rangs.

Conseiller en communication du sénateur Modeste Bahati Lukwebo, Gianni Mukelenge, a démenti formellement cette correspondance, estimant que cela doit être une création des officines obscures pour saper l’honneur du sénateur Modeste Bahati dans l’opinion publique.



À LA UNE
Retour en haut