Politique › Partis politiques

Réformes électorales : Jean-Pierre Bemba adhère à la proposition du groupe G13

JP Bembe et le G13

Le leader du Mouvement de libération du Congo (MLC), a signé son adhésion totale à la proposition de loi déposée par les députés du groupe G13 au bureau de la chambre basse du parlement congolais.

Sur son compte Twitter, Jean-Pierre Bemba a donné sa caution à cette initiative législative de réforme de la loi électorale. Pourquoi le chairmen soutient ladite proposition de loi sans réserve ?

Exclu à la présidentielle de 2018 pour corruption conformément à l’article 10 de la loi électorale, Jean-Pierre Bemba sera de nouveau éligible, dans l’hypothèse où la proposions de loi électorale version G13 obtient le visa du parlement.

La nouvelle proposition dispose qu’outre le génocide, crime contre l’humanité… qui rend définitivement inéligible, un candidat écarté dans un scrutin pour d’autres infractions devient de nouveau éligible, une fois que sa peine purgée.

Condamné pour subornation des témoins assimilée à la corruption, l’ancien détenu de la Haye retrouvera le chemin des élections en 2023 si la proposition de la loi électorale qui se trouve déjà sur la table de Mabunda était adoptée par les deux chambres du parlement.

Pour bien d’observateur, l’ex-Seigneur de guerre n’est pas au bout de sa peine surtout que le FCC qui détient la majorité au parlement s’oppose à la démarche de G13.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut