Elections 2018 › Présidentielle

RDC : un opposant remporte la présidentielle

La longue attente des résultats provisoires de la présidentielle du 30 décembre 2018, en RDC.

Selon les résultats provisoires proclamés par le président de la Céni, Corneille Nangaa, le jeudi 10 janvier 2019, Félix Tshisékedi l’emporte avec 38,57%.

Le jeudi 10 janvier 2019, est une date qui restera marquée à tout jamais dans l’histoire politique de la République Démocratique du Congo. L’opposant Félix Tshisékedi est proclamé vainqueur de l’élection présidentielle du 30 décembre 2018. Même si l’attente fut longue, c’était un soulagement pour de nombreuses personnes de savoir qu’un opposant avait remporté la présidentielle.  Le film de l’attente a été très vite oublié lorsque l’annonce a été faite à travers la chaîne nationale qui diffusait en direct les résultats depuis le siège de la commission électorale nationale.

Il faut le dire, c’est la première fois qu’un opposant est proclamé vainqueur d’une élection présidentielle après les deux élections de Joseph Kabila en 2006 et 2011. On s’achemine vers la fin d’un long processus électoral. Initialement prévue en 2016, après trois reports depuis 2016, c’est seulement à la fin de l’année 2018 que cette élection a finalement eu lieu.

Après cette annonce de la Céni, C’est à la Cour constitutionnelle de poursuivre le processus. Elle devra proclamer les résultats définitifs de la présidentielle après l’examen d’éventuels recours. Selon le calendrier actuel qui a pris trois jours de retard, elle doit publier les résultats définitifs d’ici le 15 janvier, et c’est le 18 janvier que le nouveau président prêtera serment.

Video

Vos paris sportifs
1xbet
À LA UNE
Retour en haut