Eco et Business › Finance

RDC-Trésor public : les recettes du Trésor ont progressé de 54,7 % par rapport à leur niveau de 2017

Régies financières

Les régies financières ont réalisé des performances substantielles dans la mobilisation des recettes en 2018 selon les indicatifs de la Banque centrale du Congo (BCC).

« La composition de ces recettes indique la prépondérance des recettes fiscales provenant de la DGI et de la DGDA avec des parts respectifs de 43,9 % et de 36,1 % du total des recettes collectées. Quant aux recettes non fiscales, sous la gestion de la DGRAD, leur part dans le total a été de 14,9 %. Les ressources provenant des « pétroliers producteurs »ont représenté 5,1 % de l’ensemble alors que la rubrique « Dons et autres » n’a enregistré aucune recette », note la Banque centrale du Congo dans son bulletin d’informations statistiques de janvier 2019.

L’Institut d’émission renseigne qu’en cumul annuel à fin décembre 2018, « les recettes du Trésor ont progressé de 54,7 % par rapport à leur niveau de 2017, se chiffrant à 7.038,4 milliards de CDF avec un dépassement de 25,9 % par rapport à la prévision annuelle ».

Les prévisions des recettes pour 2018 ont été de 5 590,1 milliards CDF pour 7038,4 milliards CDF de réalisation, soit une exécution de 125,9%.

D’après la BCC, toutes les rubriques du trésor public ont enregistré des accroissements comparativement à la période correspondante de l’année 2017.

À LA UNE
Retour en haut