› Société

RDC : treize personnes trouvent la mort dans une attaque des ADF

Journaldekinshasa.com

Les présumés membres des Forces démocratiques alliées (ADF) ont attaqué l’agglomération de Beu-Manyama, dans le territoire de Beni, dans la nuit de dimanche à lundi.

 

Treize civils et trois militaires ont été tués dans une attaque perpétrée par des présumés rebelles ADF. Le drame est survenu dans l’est de la République démocratique du Congo. Les présumés membres des ADF ont attaqué l’agglomération de Beu-Manyama, dans le territoire de Beni, dans la nuit de dimanche à lundi.

Le « bilan provisoire » est de « 13 personnes tuées : 10 civils et trois militaires », a précisé Kinos Katuo, président de la société civile de Mamove dont dépend Beu-Manyama, à environ 70 km au nord-ouest de Beni.

Le lieutenant qui commandait l’unité de l’armée fait partie des victimes. « Nous regrettons fortement la mort de ce commandant (…) qui défendait l’agglomération et protégeait la population », a-t-il ajouté.

Le groupe ADF est présenté par l’organisation État islamique (EI) comme sa branche en Afrique centrale. Il est accusé de massacres de milliers de civils dans l’est de la RDC et d’attentats jihadistes en Ouganda.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut