Eco et Business › Tech

RDC-Télécom: le chef de l’État a ordonné l’annulation du contrat prévoyant la hausse du prix des appels et internet

télécommunication.

Le président congolais Félix Tshisekedi, a, au cours d’une réunion interinstitutionnelle tenue  vendredi 01 janvier dernier, ordonné l’annulation du contrat qui prévoyait l’augmentation de prix des appels et de l’Internet de 60%.

C’est le décret du Premier ministre Bruno Tshibala qui prévoyait la création de deux nouvelles taxes dans le secteur de télécommunication. Avec cette nouvelles taxes, une carte de crédit de 10 USD aller passer à 16 USD.

Pour rappel, le gouvernement sortant par l’intermédiaire, du ministre du Postes et Nouvelles Technologies et de l’Information la Communication ( PTNC), avait à la fin de l’année dernière conclut un contrat avec African General Investment Limited (AGI), pour le contrôle des flux téléphoniques des réseaux des entreprises des télécommunications en République démocratique du Congo. Signé pour une période de 10 ans, ce contrat déséquilibré allait obliger les Télécoms à hausser les prix d’internet et appels téléphoniques de 60% et attribué à AGI une répartition de revenus de 85% contre 10% à l’ARPTC et 5% à la commission mixte.

Les opérateurs de télécom avaient en vain tenté de dénoncer ce contrat qui d’après eux entraînait un surcoût et allait occasionner une augmentation de 27 % de leurs tarifs.

À LA UNE
Retour en haut